Choisir la bonne chevillère pour son articulation

La cheville, une articulation fragile

La cheville est une articulation qui peut être fragile ou fragilisée, il faut donc pouvoir la protéger. La cheville permet différents mouvements parmi lesquels la flexion et l’extension du pied (pointe du pied vers le haut et vers le bas) ainsi que des mouvements latéraux de pronation et de supination par exemple ou encore d’adduction et d’abduction.

L’entorse de la cheville

Le mal le plus courant de la cheville est l’entorse de la cheville qui touche plus de 2,2 millions de personnes chaque année soit environ 6.000 par jour !

Notons également que le traumatisme de la cheville représente 15 à 20% des traumatismes sportifs.
Dans 20% des cas l’entorse fragilise la cheville jusqu’à laisser des séquelles du type instabilité ou douleurs chroniques.
Plusieurs niveaux de gravité d'entorse sont identifiés selon l'atteinte de l'articulation, si les ligaments sont touchés, si ils sont partiellement lésés ou complétement arrachés. On parle de stades de gravité, du stade 0 (légère instabilité sans douleur) au stade III (entorse douloureuse avec instabilité chronique de l'articulation). (1)

L'entorse de la cheville et les lésions de la cheville sont pris en charge par des orthèses de cheville. On distingue les chevillères (indiquées pour les lésions légères et la reprise d'une activité sportive) et les attelles de cheville qui procurent une immobilisation plus forte que les chevillères et sont donc utilisées pour des stades plus grave d'entorse.

Chevillères et attelles de cheville en guise de traitement pour la cheville

Les chevillères

D’une façon générale on distingue 2 types de chevillères. Les chevillères élastiques et les chevillères de protection du tendon d’Achille.

Les chevillères élastiques

Les chevillères élastiques sont utiles à des fins de contention à visée proprioceptive dans le cadre de lésions légères à modérées (laxités chroniques) ou séquelles de traumatismes.

On distingue :
  • les chevillères élastiques de contention légère pour résorber des œdèmes par exemple,
  • les chevillères élastiques de contention et de maintien pour les lésions de gravité moyenne,
  • les chevillères avec protection des malléoles en cas d’arthrose par exemple, et
  • les chevillères à strapping pour un maintien renforcé de la cheville.

Bien choisir sa chevillère avec Togi Santé

Les chevillères pour tendon d’Achille

Les chevillères de protection du tendon d’Achille sont indiquées en cas de fasciite plantaire, tendinite du tendon d’Achille ou de douleurs au niveau du talon.

Ce matériel orthopédique que représentent les chevillères joue donc un rôle curatif, de rééducation et de prévention des récidives.

Exemples de chevillères pour tendon d'Achille :
Chevillère AirHeel de Donjoy - Protection du talon d'Achille
Air Heel - Donjoy

Chevillère AchilloTrain de Bauerfeind - Protection du tendon d'Achille
AchilloTrain - Baurefeind

Le prix des chevillères

Le prix des chevillères est variable en fonction de la qualité des tissus et de la technologie mise en oeuvre dans l'élaboration de la chevillère. Il faut compter environ 10 € pour les premiers prix et les tarifs peuvent avoisiner les 100 € pour les plus sophistiquées.

>>> Consultez notre boutique en ligne pour connaître nos tarifs : Rayon chevillères.

Déterminer la taille de sa chevillère

Pour les chevillères classiques (hors chevillères de protection du talon d'Achille) il convient de mesurer le tour de sa cheville à l'aide d'un mètre souple. Le tour de cheville se prend au-dessus des malléoles !


Une fois votre tour de cheville connu reportez vous aux différentes tailles de la chevillère. (exemple de la Fortilax Cheville de Donjoy : taille 1 = tour de cheville compris entre 19 et 20 cm, Taille 2 = 21 à 22 cm, etc.)
Notons que les orthèses AirSport et A60 de Donjoy sont plus catégorisées dans le groupe des attelles. A ce titre le choix de la taille s'effectue en fonction de la pointure du pied !

Les attelles ou orthèses de cheville

On distingue également deux types d’attelles ou d’orthèses de cheville. Les orthèses stabilisatrices de la cheville (encore appelées attelles d’immobilisation de la cheville) et les orthèses pour la reprise d’activités sportives pour une utilisation préventive ou post-traumatique qui ont chacune leurs indications.


Consulter notre article sur les orthèses de cheville avec le tableau récapitulatif des orthèses selon leur niveau de stabilisation de la cheville : Bien choisir son attelle de cheville.

Le médecin traitant doit toujours être consulté

Quelque soit le traumatisme subit ou la volonté de retrouver une activité sportive spécifique il est recommandé de consulter son médecin traitant pour déterminer le matériel orthopédique le mieux adapté à la cheville selon son degré traumatique.

Notons à cet effet que les conseils donnés ici ne le sont qu'à titre informatif et que les chevillères ou orthèses énumérées ici ne représentent pas une liste exhaustive de ce qui existe. Le matériel cité dans cette présentation est celui que l'équipe Togi Santé manipule et conseille quotidiennement.

Enfin si vous avez des expériences en tant qu'utilisateur sur les chevillères ici n'hésitez pas à les partager en nous laissant un commentaire. Si vous voulez apporter des précisions supplémentaires transmettez les nous dans l'encart "Commentaires". Merci !

Sources : Donjoy (DJO Global), Bauerfeind, Velpeau Lohmann-Rauscher , Thuasnes et l'équipe Togi Santé !
(1) Saragaglia D. (Service de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport C.H.U. de Grenoble - Hôpital Sud). Instabilité Chronique de la Cheville et Arthrose. [en ligne]. In: http://www.maitrise-orthop.com/viewPage.do?id=176 (Page Consultée le 05/02/2014)

Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour toutes vos explications.
    Je me suis fait une entorse avec petite fracture (malléole externe) il y a 4 semaines;
    Je vais faire de la rééducation et reprendre ensuite le running.
    J'ai de l'appréhension de reprendre le sport sans chevillère bien que l'orthopédiste me dise de ne pas en mettre !
    Je consulte plein de sites pour savoir quel modèle choisir...rigide, semi-rigide...bref !
    Je suis très contente d'avoir trouvé votre site et vos explications.
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour vos compliments, ils font plaisir à toute l'équipe en charge de diffuser de l'information de qualité.
      Nous recommandons toujours de suivre les conseils des professionnels de santé qui vous suivent, ils sont les plus à même de savoir ce qui convient à chacun. Chaque cas est différent et il est toujours difficile de donner des conseils en généralisant. Surtout dans le médical et le paramédical.
      Encore merci et bon rétablissement à vous !
      Le service clients de Togi Santé ;o)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les genouillères en cas d'arthrose du genou

Les attelles d'immobilisation du genou

Bien choisir ma genouillère